header
Recherche

Bienvenue

sur le site de la paroisse réformée de
Diesse, Lamboing et Prêles


 

 

Noël à la paroisse de Diesse

Fenêtre de l'Avent: Mercredi 23 décembre, dans le cadre des fenêtres de l'Avent, présentation de la nouvelle crèche lumineuse et coloré devant l'église et dès la tombée de la nuit

                            Nouvelle crèche à l’église de Diesse

 

 

Vidéos sur Youtube: Des vidéos ont été réalisées, intitulées "un verset un objet", elles peuvent être vus sur Youtube en cliquant le lien suivant :

 

https://www.youtube.com/channel/UC7ujOFYOqsl3Ly3VQA1jMUg?

 

Trois célébrations de Noël: Jeudi 24 décembre cultes à 18h00 et 23h00; Vendredi 25 décembre culte à 10h00. Il est nécessaire de s'inscrire (032.315.27.37  / 079.429.02.80 / stroueche@gmail.com)

 

Calendrier paroissial : C'est une nouveauté, un calendrier 2021 avec des photos de la vie paroissiale. Il est vendu au prix de 13.-. Vous pouvez le commander au 032.315.27.37 


En cette période de pandémie, toutes les activités paroissiales n’ont pas pu être maintenues. Cependant, des initiatives ont vu le jour pour témoigner d’une confiance bien présente. Vous trouverez des informations sur les activités de la paroisse sur le présent site ou dans le journal Le Courrier. Bonne lecture et prenez bien soin de vous!

 

Quel était le métier de Jésus ? La réponse des enfants…

Une rose ça pique, cependant le rossignol chante aussi bien sur la fleur que sur ses épines. Ce proverbe géorgien décrit bien une dimension essentielle de la foi : Cette conviction folle, combative, joyeuse et passionnée que rien, aucun échec, aucun drame ne saurait tout réduire à néant. En cette triste période de pandémie, nous avons besoin d’espérance pour nous mobiliser et résister ensemble. Cette espérance peut se dévoiler à travers le «cependant» du proverbe géorgien. Aux heures de nos mélancolies les plus tenaces, au milieu de la nuit apparait une aurore, un matin, un « cependant ». Jésus révèle la proximité de Dieu qui donne envie de croire à un « cependant » opposé à toutes les négativités de l’exitance et du monde actuel. D’ailleurs, les enfants du catéchisme en témoignent également puisque à la question, « Quel était le métier de Jésus ? » ils ont donné la plus belle des réponses : « Son métier, c’est de rendre les gens heureux ». Avec les enfants, cultivons et de partageons cette lumière de la confiance. Bon temps de l’Avent à chacune et chacun. 

Stéphane Rouèche